Arpa » Arpa e Clarinetto » mag170

Schubert, Franz
Larghetto e Andante dall’opera “Die Zauberharfe” (D 644) per Clarinetto e Arpa


Curatore: Anna Pasetti

Prezzo: € 12.95




Condividi: Facebook Twitter



Condividi: Facebook Twitter

Dettagli prodotto

Autore: Franz Schubert (1797-1828)
Curatore: Anna Pasetti
Data ed.: 1-4-2005
Collana: Magadis
Edizione: Partitura e Parti
Pagine: pp. 8 + parti pp. 2
Formato: 230x310 mm
Rilegatura: Punto metallico
ISMN: 979-0-2153-0991-3
Codice: MAG 170

Recensioni

Association Internationale des Harpistes et Amis de la Harpe - Bulletin Automne-Hiver 2005
Les editions Ut Orpheus developpent particulièrement le répertoire pour harpe seule et harpe en musique de chambre du XVIIIe siècle, jusqu'à l'epoque romantique. Nous vous citons ci-dessous quelques partitions éditées tout récemment et qui ont retenu toute notre attention pour leur intérêt musical et leur originalité. Anna Pasetti et Rajka Dobronic-Mazzoni sont parmi les directrices dynamiques de cette collection et le site www.utorpheus.com vous permet d'apprécier la richesse de ces oeuvres originales pour la harpe. Les compositeurs edités les plus connus sont bien sûr les harpistes R.N.C. Bochsa, J.B. Cardon, M.P. Dalvimare, J.L. Dussek, J.B. Krumpholtz, T. Labarre, K. Oberthür, F. Petrini, jusqu'à E. Parish-Alvars, etc. On peut citer aussi H. Backhofen (clarinettiste), B. Romberg (violoncelliste), L. Kozeluch (pianiste) qui ont côtoyé de près des harpistes et collaboré à des compositions, comme cela se faisait beaucoup au XVIIIe. Cet editeur, très proche des manuscrits originaux nous donne l'opportunité de découvrir des compositeurs méconnus. On oublie par exemple souvent que Dussek a été toute sa vie entourée de harpistes: sa mère (Veronika Stebetova), sa soeur, sa femme (Sophia Corri, fille d'un éditeur avec qui il fonde une société d'édition à Londres), sa maitresse (Mme Krumpholtz pour qui il compose un grand nombre de duos piano et harpe) et sa fille (Olivia). Sa femme Sophia était cantatrice, pianiste, harpiste et a composé quelques pièces très intéressantes restées oubliées dans les Bibliothèques. Rajka Dobronic Mazzoni nous fait decouvrir une excellente sonate qui a été conçue avec un celèbre violoniste et virtuose de l'époque, Ivan Mane Jarnovic: passionnant musicalement et à mon avis l'équivalent de l'incontournable sonate en do mineur de son mari (niveau fin IIIe cycle). Cette trouvaille nous fait entendre une Romance de toute beauté avec de superbes modulations qui nous placent à l'orée du romantisme; cette sonate reste chantante, proche des beaux phrasés d'un violon et harmoniquement très riche. La sinfonia concertante op.18 n.1 pour harpe et quatuor à cordes proposé par Anna Pasetti est composée d'un Allegro et Rondo (niveau fin IIIe cycle). La partie de harpe est brillante et très intéressante; le Rondo en particulier fait ressortir une seconde partie mineure pleine de charme. Cette oeuvre pleine de fraicheur commencerait admirablement un programme de concert pour harpe et quatuor à cordes. Le duo original pour clarinette et harpe (pièce interlude de 3') est extrait d'un opéra de Schubert où la harpe est très présente. La sonate op.37 de Dussek fait partie de ses très nombreuses pièces pour harpe avec accompagnement de violon et violoncelle exigeant une technique solide. (A.R.)

Altri utenti hanno acquistato anche: